Météo
Météo Dreux © meteocity.com
Les derniers articles
Calendrier
mai 2020
L Ma Me J V S D
« juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Petits mots du webmaster

Bienvenue sur le site du Moto Club les Bielles de l’Avre

Association loi 1901

Notre principale activité sera balade, restos, visites, soirées sur un ou plusieurs jours.

L’objectif est de partager des bons moments sur des sorties organisées par ses adhérents & adhérentes dans la bonne humeur.

Nous vous souhaitons une bonne visite, surfez sur nos différentes pages & vous  découvrirez la vie de notre Moto Club. 

Cette association a pour but de pratiquer et de regrouper en son sein tous les passionnés de moto dans un esprit de convivialité.

La cotisation est de 15€ (par adhérents) pour faire partie du club.

L’activité principale sera balade, resto, visite, soirées sur 1 ou plusieurs jours.

Les extérieurs qui s’inscriront à une sortie (balade ou autre) payeront un peu plus cher que les adhérents.

 

@lain

 

N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact.

 

 

 

Arrêté du 6 décembre 2016 modifiant l’arrêté du 9 février 2009 fixant les caractéristiques et le mode de pose des plaques d’immatriculation des véhicules

 

Publics concernés : conducteurs d’un véhicule à moteur à deux ou trois roues ou d’un quadricycle à moteur, non carrossé, entreprises intervenant en matière de plaques d’immatriculation, forces de l’ordre.
Objet : le présent arrêté a pour objet d’uniformiser les dimensions des plaques d’immatriculation des véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur, non carrossés.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er janvier 2017, hormis les dispositions prévoyant le remplacement des plaques aux anciens formats par des plaques au format unique qui entrent en vigueur le lendemain de la publication du présent arrêté.
Notice : le présent arrêté vise à protéger les usagers les plus vulnérables en généralisant à l’ensemble du parc des véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur non carrossés le format unique de 210 millimètres par 130 millimètres des plaques d’immatriculation posées depuis le 1er juillet 2015. Les plaques d’immatriculation aux anciens formats devront être changées avant la date du 1er juillet 2017.
Références : le présent arrêté peut être consulté sur le site Légifrance .

La ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, et le ministre de l’intérieur,
Vu la directive (UE) 2015/1535 du Parlement européen et du Conseil du 9 septembre 2015 prévoyant une procédure d’information dans le domaine des réglementations techniques et des règles relatives aux services de la société de l’information (texte codifié), notamment la notification n° 2016/385/F ;
Vu le code de la route, notamment ses articles R. 311-1 et R. 317-8 ;

 

 

 

Manuel Valls, Premier ministre, a réuni le comité interministériel de la sécurité routière (CISR) le vendredi 2 octobre 2015 à 10h, à l’Hôtel Matignon à Paris. Étaient présents Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, Christiane Taubira, ministre de la Justice, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé, et des droits des femmes, George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports, à la mer, et à la pêche, Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière et Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MIDELCA).

Dans l’objectif de réduire le nombre d’accidents de la route en France, ces ministres ont annoncé plusieurs mesures, sans préciser encore les modalités d’application de celles-ci.

Plus de radars
Alors que le gouvernement annonçait jusqu’à présent qu’il maintenait le parc de radars automatiques contrôlant la vitesse des véhicules à 4.200 appareils, les ministres ont décidé d’en faire installer 500 supplémentaires, mais aussi de moderniser le parc existant.

Les cabines fixes flashant avant et arrière des véhicules, installées sur le bord des routes françaises depuis 2003, sont progressivement remplacés par des boîtiers plus performants, certains fixes, d’autres mobiles : radars autonomes sur zones de chantier, radars fixes flashant deux sens de circulation, radars embarqués dans des véhicules banalisés… D’autres technologies plus pointues encore seront testées.

Motos : port des gants obligatoire
Le Premier ministre a annoncé que le port des gants deviendrait prochainement obligatoire à moto et scooter.

Motos : contrôle technique à la revente obligatoire
Seconde mesure concernant les motards, l’obligation de passer un contrôle technique lors de la revente d’un véhicule. Cette visite sera mise en place dans les deux ans à venir. Les modalités d’applications : garages concernés, éléments techniques vérifiés… ne sont pas encore connus.

Moto : freiner l’accès aux motos de plus de 35 kW
Le gouvernement va conditionner la possibilité de conduire une moto de puissance supérieure à 35 kW à une formation qui ne pourra être effectuée qu’après deux ans de détention du permis moto.

Restez connectés à Motomag.com pour connaître les autres mesures décidées par le gouvernement. Cet article sera réactualisé dans les heures qui suivent.

 

Nicolas Grumel - 02/10/2015

 

 

 

Voici les nouvelles lois à partir du 1 juillet 2015 :
>
>

- Interdiction de fumer en voiture avec des mineurs ( 68 € d’amende )
> – Interdiction de manger au Volant ( 75 € d’amende )
> – Interdiction au Kit Main Libre ( 135 € / 3 Points )
> – Interdiction de fouiller dans la boite a gants en roulant ou d’écouter de la musique trop fort (empêchant d’entendre la circulation) ( 75 € d’amende )
> – Interdiction du port d’écouteurs, oreillettes ou casques audio en conduisant ( 135 € / 3 Points )
> – Alcoolémie : Pour les conducteurs novices la limite autorisée passera donc à 0,2 g/l d’alcool dans le sang au lieu des 0,5 g/l en vigueur aujourd’hui. 0,2g/l ( 135 euros / 6  points )
> – Interdiction de se maquiller même à l’arrêt dans les bouchons ( 75 € d’amende )
> – Interdiction de regarder un écran non destiné à l’aide à la conduite (150 € d’amende / 3 Points )

 

Une mesure un peu floue…

En janvier dernier, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve présentait ses 26 mesures pour renforcer la sécurité routière. Parmi elle, la numéro 22 stipulait l’interdiction de “porter tout système de type écouteurs, oreillette, casque,… susceptible de limiter tant l’attention que l’audition des conducteurs.”

Si le texte est assez clair pour les automobilistes, il n’évoque pas une seconde la question des motards pour qui l’oreillette est capitale. Écoute du GPS, communication avec le passager : l’utilisation d’un tel dispositif semble indispensable.

Alors, les motos seront-elles exemptées ? Le doute plane depuis l’annonce des mesures et aucune explication complémentaire n’est venue mettre un point final au débat.

Une dérogation possible

Désireux d’apporter un maximum d’informations aux motards, Euro-Assurance a posé la question à Christophe Ramond, directeur des études et recherches de l’Association Prévention Routière.

“C’est un cas potentiel de dérogation. Il y a une nécessité notamment de pouvoir communiquer entre le passager et le conducteur à moto (pour l’avertir d’un danger, ou s’il se sent mal, etc.), tout en gardant son casque ! Le système d’intercom est trop utile pour ne pas être maintenu.”

Effectivement, cela relèverait du bon sens. De même, Christophe Ramond souligne que ces appareils sont indispensables pour les moto-écoles, et qu’une interdiction de son utilisation compliquerait largement l’apprentissage des futurs motards.

Il y a fort à parier que ces arguments soient considérés avec intérêt par le gouvernement et que les motos bénéficient d’un léger traitement de faveur. Léger, car l’utilisation du téléphone reste, elle, totalement interdite…

 

Sources : interieur.gouv.fr, Association Prévention Routière

 

MOTOMAG.COM

À partir du 1er juillet 2015, l’utilisation de l’oreillette comme outil de communication pour tout conducteur, qu’il soit sur un 2-roues motorisé (2RM), un vélo, dans une auto, un camion… bref, qu’il soit au volant ou au guidon de n’importe quel véhicule terrestre, sera interdite. Que ce soit pour converser, écouter de la musique ou son itinéraire GPS. Cela signe t-il la fin des conversations au téléphone quand on conduit ? Pas tout à fait…

Fini les bavardages !
N’achetez plus d’oreillette pour téléphone dans le but d’éviter de tenir celui-ci d’une main et le volant ou guidon de l’autre, vous risquez de le payer cher ! En effet, à partir du 1er juillet 2015, utiliser une oreillette filaire, Bluetooth ou un casque audio en conduisant, sera passible d’une amende de 135 euros, et de la perte de 3 points de permis.

C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité routière, lors d’un point presse au ministère de l’Intérieur, place Beauvau à Paris, jeudi 18 juin 2015.

À vélo ou en auto…
Cette mesure, la 22e du plan du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve annoncé le 26 janvier 2015, concernera l’ensemble des usagers conduisant un véhicule terrestre : camion, auto, moto, cyclo, et jusqu’au vélo.

Il ne sera même pas possible d’utiliser un casque audio ou une oreillette Bluetooth, celle qu’on colle à l’oreille. Et ce, quel que soit l’appareil qui y est relié. Même si ce dernier n’est pas en marche, le fait d’avoir l’appareil sur l’oreille sera considéré comme une infraction et le contrevenant sera sanctionné par les forces de l’ordre. Le « Bluetooth du pauvre », à savoir le smartphone glissé sous le casque, ne sera plus autorisé.

Système Bluetooth intégré au casque autorisé
Les seuls appareils à passer au travers des mailles sont les systèmes Bluetooth intégrés au casque, ainsi que les systèmes mains libres à installer dans son véhicule 4-roues. Pour trancher, les spécialistes de la sécurité routière ont considéré que le casque d’un motard pouvait être assimilé à l’habitacle de l’automobile. L’idée est que, si le son est diffusé dans l’habitacle, il est moins dangereux que s’il arrive dans l’oreille directement.

Il sera donc toujours possible d’utiliser un système Bluetooth, dès l’instant qu’il est intégré au casque, que ce soit par le fabricant de casque directement, ou ajouté dessus sous forme de kit.

Pas de passe-droit pour les professionnels
« Ce sera la seule tolérance », a souligné Emmanuel Barbe. « Et il n’y aura aucun passe-droit, même pour les professionnels de la route qui utilisent le portable comme outil de travail. Taxis, livreurs, chauffeurs de car… ces derniers devront équiper leur véhicule d’un dispositif intégré (mains libres), d’ici au 1er juillet 2015, date d’entrée en vigueur du décret ».

Téléphoner tue
Le message est clair : « même si certains dispositifs intégrés demeurent autorisés, ils n’en sont pas moins dangereux quand on conduit un véhicule », a tenu à préciser le délégué Sécurité routière du gouvernement.

Il a invité une scientifique à l’expliquer, lors de la conférence de presse du 18 juin, Catherine Gabaude, chargée de recherche sur ce sujet à l’Ifsttar (l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux) : « oreillette filaire ou Bluetooth intégré, quelque soit le procédé de transmission utilisé, le risque est similaire, précise-t-elle. Une banale conversation téléphonique entraîne une diminution de 30 à 50 % des informations transmissent au cerveau ».

L’experte a tenu à pointer du doigt les nouveaux modes de communication, comme la consultation des mails au volant, l’envoi de SMS ou encore plus absurde, les selfies en conduisant.

Tolérance zéro pour bientôt ?
Alors, irons-nous vers une interdiction de tout système transmettant du son dans le casque et dans l’habitacle ? Pour le délégué, ce n’est pas à l’ordre du jour, pour la simple raison que le téléphone est tellement entré dans les mœurs qu’il semble difficile, voir impossible de revenir en arrière. « On ne peut rédiger des lois irréalistes », a précisé Emmanuel Barbe. Une manière d’avouer que la sécurité routière passe en second plan par rapport à ces enjeux sociétaux et économiques de communication…

 

Source MotoMagazine

 

 

 

 

Ce site vous plait, vous aimeriez avoir le votre, pas de problème je peux vous le faire!

Remplissez le formulaire de contact, Alain se fera un plaisir de me transmettre votre demande

Visitez mes autres sites

 http://sc2a.eu/visiterlondresenfamille/

patouval, un site généraliste

Songe de perles, bijoux fantaisie à petits prix
1001 Apéros, recettes de cocktails et d’apéros dinatoires

La cuisine de Valérie, recettes culinaires gratuites
Pierres,Marbres et Mosaïques, vente de carrelage, pierre de parement, granit, marbres et mosaïques
aménagement des combles ,conseils pour les travaux dans les combles

 

http://sc2a.eu/visiterlondresenfamille/